6 façons de se débarrasser des SPAM

SPAM

Nous recevons tous, presque chaque jour, des courriels qui nous empoisonnent. Ils nous tapent sur le système, nous prennent du temps et déposent, comme les coucous, des œufs indésirables dans nos ordinateurs : les pourriels.

Que faire pour s’en débarrasser ?

De quoi s’agit-il ?

Petite liste de ces pourriels est plus pratique, avec les effets qu’ils peuvent provoquer…

  • Publicité non sollicitée pour des produits, services, voyages, etc. C’est le SPAM classique :
    • Encombrement et perte de temps ;
  • La proposition de produits pharmaceutiques ‘miracles’ ou difficiles à obtenir :
    • arnaque sur la qualité et mise danger de votre vie,
    • arnaque financière – vous payez et ne recevez rien ;
  • Factures à payer (et rappels) pour un service ou des biens que vous n’avez pas achetés :
    • arnaque financière ;
  • Annonce que vous avez gagné ou pouvez recevoir une très belle somme d’argent… à condition de donner vos coordonnées personnelles ou bancaires :
    • tentative de collecte d’informations pour usurper votre identité.
  • « J’ai eu un accident à l’étranger et j’ai perdu mes papiers… veux-tu m’aider ? »
    • signe d’une usurpation de compte email
    • extorsion d’argent en profitant de votre générosité quand il s’agit d’aider un ami (ou parfois votre patron !).

Les signes

Ces SPAM présentent tous des signes qui doivent attirer notre attention

  • L’objet n’est pas toujours clair. Il l’est parfois tellement (votre facture ‘x’ du ‘date’, « j’ai eu un accident ») que vous savez déjà qu’il ne faut pas l’ouvrir ;
  • L’émetteur vous est totalement inconnu;
  • L’adresse d’émission provient d’un pays avec lequel vous n’avez aucun lien (c’est souvent en Afrique);
  • Le texte est d’évidence traduit automatiquement avec des fautes d’orthographe et de grammaire grosses comme des maisons – qui choqueraient même nos ados férus de textos/SMS ;
  • Le contenu est soit incompréhensible, soit complexe, soit … trop beau pour être vrai.

Ces signes vous crient : « MEFFIONS-NOUS ! »

Que faire ?

N’ouvrez pas

Quand vous êtes dans votre boite email, vous avez normalement accès à une liste de courriels en attente (non ouverts) avec un émetteur et un objet.

  • Si votre boite mail le permet, marquez ce courriel comme ‘indésirable’ et bloquez l’expéditeur ;
  • Jetez l’email à la poubelle ;

Ouvrir le courriel peut introduire sur votre ordinateur

  • un virus ou
  • un ver qui va se propager à tous vos contacts.

N’ouvrez pas les pièces jointes

Quelque soit le format (.jpg, .doc, .pdf) et a fortiori les fichiers « zippés ». Les virus contenu dans les fichiers compressés ne sont pas détectés par votre antivirus et profitent du lit que vous leur offrez.

Ne répondez pas

Une réponse vous inscrit automatiquement sur leur liste ‘à renvoyer’, même si vous dites ‘cela ne m’intéresse pas’.

Ne ‘cliquez’ sur aucun lien

Vous trouverez parfois des liens hypertexte (généralement en bleu ou en noir souligné), ils vous renvoient vers un site qui collecte toutes vos informations et vous inscrit sur la liste ‘à renvoyer’.

Ne vous désinscrivez pas

Vous trouvez parfois cette option dans les dernières lignes du courriel.

Si vous ne vous êtes jamais inscrit, ne vous désinscrivez pas. Vous obtiendrez l’effet contraire !

Ne transmettez pas aux autres

Certains emails vous incitent à le transmettre à d’autres et de former une chaine qui portera chance – uniquement à celui qui est à l’origine.

Si vous recevez ce genre d’email au bureau, ‘forwardez-le’ à votre service informatique. Il saura vous dire quoi faire et bloquer ses retours sur le serveur.

Si vous vous sentez un cible ‘privilégiée’ et considérez que cela devient du harcèlement ou que vous estimez que cela peut être extrêmement dangereux pour ceux qui ne feraient pas attention,

  • informez les services de police compétents ou le CERT de votre région ou pays [cert.xx]. Comme le service informatique et prendront les actions nécessaires sur une plus large échelle.

 

Ces solutions sont applicables que vous utilisiez un logiciel de gestion de courriels sur votre ordinateur ou que vous alliez chaque fois dans votre ‘webmail’, sur le site de votre fournisseur.

De toute façon, ayez toujours votre antivirus actif et à jour sur votre PC afin qu’il bloque et nettoie ce qui doit l’être. C’est déjà ça, même si c’est insuffisant puisque tous les moyens sont bons pour les ‘pirates’ pour entrer chez vous.

A bientôt, plus en sécurité avec vos informations

Jean-Luc

© Farang | Dreamstime.com – Spam Photo

1 comment for “6 façons de se débarrasser des SPAM

  1. Isabelle
    31 août 2015 at 15 h 27 min

    Bonjour Jean-Luc,

    Merci pour tes conseils avisés. Effectivement, tu as parfaitement listés les bonnes attitudes à avoir face aux différentes situations exposées. Cela implique une vigilance de tous les instants. Personnellement, je trouve cela très désagréable car il faut se méfier de tout.
    Bien entendu, si l’on prend en compte les services inestimables que procure Internet, le prix à payer est moindre.
    Dommage que les fournisseurs d’accès ne bloquent pas ces pourriels !

    Cordialement.

    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *