Comment se protéger des pirates informatiques

Protection active1

Ce n’est pas une question de savoir si et quand un pirate informatique prendra – partiellement, je l’espère – le contrôle de votre ordinateur.

La question concerne surtoutdepuis combien de temps ? il est déjà là etqu’a-t-il déjà fait derrière mon dos ?

Je vous fais peur ? Vous ne devriez pas. Mon but est de revenir à la charge avec une couche de conscientisation. Cela me rappelle ce ‘vieil’ article…

Chez vous, à la maison, cela peut déjà être problématique, j’y reviens dans un instant. Mais en entreprise, dans une PME, cela peut représenter beaucoup d’argent.

Le gros problème tient au fait que, même avec les outils standards et un ‘Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information’, il faut de nombreux mois avant de découvrir que l’on a été ‘infiltré’.

Car le mal est là, souvent latent. L’ennemi est déjà dans nos murs. C’est pourquoi l’anti-virus et la protection aux frontières – qui n’est plus seulement ‘nécessaire’ mais INDISPENSABLE – est souvent largement insuffisante.

Quel est le problème ?

Les ‘virus’ sont une menace connue et permanente. Leur nombre et leur complexité croissent chaque jour. Et les logiciels de protection doivent constamment être mis à jour.

Virus

Le ‘virus’ proprement dit se propage de programme en programme, en fichier en fichier, d’ordinateur en ordinateur à travers le réseau.

Cookies

Les ‘cookies’ sont utilisées par tous les sites internet afin de vous identifier et de reconnaître vos habitudes. Ils sont une menace sur votre vie privée. Ils ne se ‘reproduisent’ pas, mais s‘accumulent dans votre ordinateur.

Chevaux de Troie

Les ‘chevaux de Troie’ sont des petits logiciels que vous attrapez comme un rhume, par contact. Ils vous arrivent en téléchargeant un contenu sur certains sites – voire même en vous connectant, comme les cookies – ou dans vos emails ou leurs pièces jointes.

Ce sont les plus dangereux car ce sont eux qui collectent – et retransmettent – vos informations confidentielles, vos habitudes et vos mots de passe. Ils ‘minent’ ou plombent votre ordinateur leur permettant de le faire fonctionner pour eux, sans que vous vous en rendiez compte. C’est grâce à eux que ‘vous’ attaquez d’autres ordinateurs.

Les pirates regroupent des centaines d’ordinateurs dans un ‘botnet’ pour une attaque massive ou qui demande beaucoup de ressources.

Autre menaces

A côté de ces activités malveillantes, une autre menace plane sur votre ordinateur : le système d’exploitation (Windows, Mac OS.X, Androïd, etc.) et le navigateur internet (Internet Explorer, Safari, Google Chrome, etc.) et principalement les traces qu’ils conservent !

Chaque action, chaque site visité sont enregistrés, de même que tous les logiciels que vous avez installés puis effacés (ils ne partent pas totalement). Et ça s’accumule. Au point que, au bout d’un certain temps, la mémoire disponible devient étroite. L’ordinateur devient plus lent.

Pour vous ‘faciliter la vie’, ces traces sont conservées quand vous éteignez votre machine. Elles sont reprises quand vous le démarrez. Avez-vous remarqué qu’à l’allumage, cela prend de plus en plus de temps ?

Protection Active2

Que faire ?

La solution est classique et vieille comme le monde : « faire le ménage ! » Il faut nettoyer ça régulièrement et en profondeur.

Vous n’y arriverez pas ‘naturellement’ car les outils ne sont pas présents. Vous devez télécharger ou acheter des logiciels qui sont de vraies « femmes de ménage », des perles.

L’anti-virus

Vous trouverez ici (http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_logiciels_antivirus) une liste indiquant leurs fonctionnalités, le mode d’acquisition et où ils sont applicables.

Tous ne sont pas aussi complets et efficaces. L’organisme EICAR (http://fr.wikipedia.org/wiki/European_Institute_for_Computer_Antivirus_Research) réalise régulièrement un classement.

Faites votre choix dans les 10 premiers de la liste et privilégiez la version ‘gratuite pour un usage privé’.

Cependant, ils ne détectent pas facilement les chevaux de Troie. Ils ne les nettoieront pas.

Attention, si vous utilisez un ordinateur Apple (OS.X) vous êtes beaucoup moins exposés aux virus – qui s’accrochent plus à Windows et Androïd. Mais il vous restera ceux qui s’attaquent aux ‘progiciels’ comme Office, PDF Reader, ITunes, YouTube… ainsi que les chevaux de Troie.

Rappelons que l’antivirus est également souvent allié avec logiciel de protection internet.

Gardez votre antivirus activé et tenez-le à jour en permanence sur votre ordinateur Windows et Androïd. Sur un Mac, tournez l’antivirus une fois par semaine, cela devrait être suffisant. Pour l’instant.

Les ‘nettoyeurs’

Ces logiciels (CCleaner est gratuit et possède une version pour  Windows et pour Mac), à faire tourner régulièrement – pourquoi pas une fois pas semaine – efface les cookies et traces. Il vous permet également de détruire les fichiers sensibles aussi efficacement d’une déchiqueteuse.

Ainsi, si je commence par vous faire peur, je viens chaque fois avec une solution.

 

Posez-moi les questions qui vous restent.

A bientôt, plus en sécurité avec vos informations

Jean-Luc

© Dawn Allynn | Dreamstime Stock Photos

© Tatiana Sayig | Dreamstime Stock Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *